BLUE MIND perd son référé en appel pour faire fermer le blog

L’histoire de la contrefaçon d’OBM par BLUE MIND se poursuit et BLUE MIND perd en appel son référé pour faire fermer laveritesurbluemind.net, après avoir persisté dans les erreurs de forme qui lui ont fait perdre son premier procès.

Le jugement est disponible ici :

CA Toulouse 8 oct 2014 (copie)

Sur le fond (qui n’a pas encore été traité par les tribunaux) BLUE MIND tente désespérément de faire croire que LINAGORA aurait monté de toutes pièces la concurrence déloyale et la contrefaçon (actuellement en cours d’expertise) qu’elle dénonce pour attirer plus de clients vers son produit OBM.

En l’attente d’un jugement définitif, la publication exhaustive des sources par LINAGORA prouve que rien – hélas – n’a été inventé.

Remarque : 

Nous nous sommes aperçus que dans son assignation BLUE MIND glisse une menace de nouvelles poursuites contre LINAGORA et ses « complices » dans le cadre de la diffusion d’informations sur cette lamentable histoire de contrefaçon.

Nous sommes convaincus que les utilisateurs actuels ou potentiels de Blue Mind doivent être libres de disposer des éléments mis à leur disposition, quelle que soit la méthode de communication employée, pour se faire leur propre opinion.

C’est pourquoi nous faisons tout notre possible pour que le blog reste accessible à tous malgré les menaces formulées, et que nous invitons les utilisateurs, les journalistes, et plus généralement tout ceux qui pourraient également faire l’objet de telles menaces à ne pas se laisser intimider.

 

Partager Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page